Urticaire - eczéma - dermatite atopique

Comme pour les allergies à expression O.R.L., il s'agit du domaine où une synergie et une collaboration étroite entre le service de dermatologie doit .Une équipe soudée entre les deux spécialités est donc le gage de succès en ce domaine. Nous avons eu le privilège d'avoir une écoute et une collaboration attentives avec le service de dermatologie du CHR, qui nous permet de pouvoir mettre au point de façon optimale, et en équipe, les pathologies frontières entre les deux spécialités que sont :

 

  • L'eczéma de contact : les patch-tests diagnostiques et le suivi des patients sont réalisés par le service de dermatologie, mais l'approche diagnostique destinée à rechercher une sensibilisation plus rare bénéficie parfois d'un avis de l'allergologue.
  • La dermatite atopique : C'est une maladie cutanée inflammatoire mais où les allergies peuvent parfois jouer un rôle soit déclenchant, soit aggravant. Les bilans destinés à rechercher une sensibilisation aux pneumallergènes ou aux allergènes alimentaires sont parfois réalisés par le service de dermatologie, parfois le service d'allergologie, en réalisant des tests cutanés et des patch-tests alimentaires en fonction du tableau clinique. Les soins de peau sont primordiaux dans la prise en charge journalière.
  • L'urticaire chronique : c'est une pathologie inflammatoire systémique à expression dermatologique, mais dont les mécanismes étiologiques relèvent plus de la médecine interne que de la dermatologie. C'est la pathologie type où la collaboration entre les dermatologues et les allergologues internistes se révèle la plus fructueuse.